Les trois types de coureur

Les différents types de coureur

 

Avez-vous une foulée universelle (Neutre), pronatrice, supinatrice ? C'est une question cruciale à poser avant l'achat de votre soulier de course à pied. 

En effet, les fabricants proposent aujourd’hui des modèles adaptés à chacun de ces 3 types de foulée, un mauvais choix peut-être un risque de blessure ( Tendinites du genou notamment ).

Comment savoir si l'on est pronateur, Neutre ou Supinateur?

Si la pronation ou la supination de votre foulée n'est pas flagrante à l'oeil vous pouvez étudier les traces d'usure présente sur vos semelles de soulier de course ( de ville ou de course ) :

  • Une foulée pronatrice use davantage la partie intérieure

  • Une foulée supinatrice use davantage la partie extérieure

  • Une foulée neutre ou universelle use davantage la partie centrale

D’une manière générale, les coureurs se répartissent de la manière suivante : 45 % de coureurs neutres, autant de pronateurs  et 10 % de supinateurs.

Quelle chaussure pour quelle foulée?

La pronation nécessite un soulier de course proposant un renfort du côté inférieur afin de soutenir davantage le pied et limiter son affaissement, de plus en plus important au fur et à mesure que la fatigue s’installe.

Concernant la foulée universelle, la plupart des modèles y sont adaptés, vous ne manquerez pas de choix si c'est votre cas.

La supination nécessite quant à elle un renfort sur l’extérieur du pied. Peu de modèles sont adaptés à cette foulée moins répondue.

Cas particuliers

Si vous portez des semelles orthopédiques et que vous comptez les glisser dans vos souliers de course, choisissez un modèle universelle (neutre) pour laisser la responsabilité à vos semelles orthopédiques la correction.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés