Sportif : 5 choses à savoir sur l’hydratation !

L’exercice d’une activité physique nécessite beaucoup d’efforts. On transpire tout au long des séances, ce qui demande une bonne hydratation pour avoir une température corporelle constate. Pour ceux qui ne savent pas comment s’hydrater lorsqu’on pratique du sport, voici quelques explications qui vous aideront à avoir un niveau d’humidification optimal.

1— Pourquoi s’hydrater lors d’une activité physique ?

Quand on fait du sport, les muscles vont automatiquement se contracter, ce qui dégage une forte chaleur. Pour ainsi éviter que celle-ci provoque une perte d’eau, il faut s’hydrater pour bien les refroidir.

Une mauvaise hydratation peut également faciliter la fatigue. À force de transpirer et de ne pas recevoir des ressources de suppléance, le corps n’arrivera plus à résister à l’intensité des exercices physiques. En plus, on ne sera pas épargné de certaines blessures musculaires ou des douleurs au niveau des tendons. Le cœur battra plus vite et les crampes deviennent de plus en plus fréquentes.

2— Quand s'hydrater ?

Sportig : 5 choses à savoir sur l'hydratation - Bouteille pliable et sac d'hydratationL’hydratation commence avant le démarrage de l’activité physique. 90 minutes avant le début de l’effort, vous devez boire de l’eau plate pour bien préparer les muscles à l’entrainement ou à la compétition. Vous devez également vous hydrater pendant les exercices, et ce, de façon régulière. Il est recommandé de boire un petit peu de l’eau pour alimenter l’ensemble des muscles. N’attendez pas aussi d’avoir soif pour vous réhydrater. Vous devez le faire tout au long de l’effort avant que le cerveau réagisse. Après l’activité physique, prenez le temps de bien laver les muscles pour faciliter la circulation veineuse des jambes. Cela passe donc par le fait de boire ! N’oubliez pas de boire suffisamment de l’eau jusqu’au coucher pour combler l’énergie dégagée. Dans cette étape, privilégiez les boissons un peu sucrées. 

3— Comment choisir ses accessoires d’hydratation ?

Le choix d’un accessoire d’hydratation dépend généralement de la durée de vos séances. Si par exemple vos exercices durent environ 30 minutes, il est conseillé de choisir une ceinture porte bouteille de 200 à 250 ml. Pour les séances de moins d'une heure, vous pouvez choisir une contenance de 500 ml. Si par ailleurs vos exercices durent une heure et plus, optez pour plus de 1 L pour vous garantir une bonne hydratation. (Sans oublier de vous hydrater également après l'effort.

L’emplacement du portage est aussi un élément non négligeable dans le choix d’un accessoire d’hydratation. Si par exemple vos sorties durent 30 min à 1 h 30, il est recommandé d’utiliser une ceinture porte-bidon au lieu d’une bouteille à la main. Pour les grandes capacités de portage (500 ml à 2 L), un sac d'hydratation sera la solution idéale. 

4— Quel type de bouteille choisir ?

Actuellement, l’accessoire le plus utilisé par les sportifs est la bouteille pliable. Légère et éco-responsable, cette bouteille se démarque complètement des modèles classiques qui sont à la fois encombrants et lourds. Vous pouvez l’utiliser pour plusieurs activités physiques : cyclisme, course à pied, randonnée, etc.

Son plus grand avantage est sa capacité à se rétracter au fur est à mesure de l'utilisation. Elle peut supporter 500 ml d’eau et vous garantit un meilleur confort d’utilisation. Vous pouvez facilement la plier, car elle est fabriquée en silicone (pas de BPA). Vous pouvez aussi l’attacher à une ceinture porte bidon pour faire vos sorties dans les meilleures conditions.

 

5— Quelle boisson choisir pour bien s’hydrater ?

Pour l’hydratation, les boissons énergétiques sont les plus recommandées. Elles contiennent plusieurs propriétés telles que des glucides, des protéines, du sel, du calcium, du magnésium et d’autres substances qui permettent de récupérer tout ce qu’on a perdu pendant l’effort.

Les boissons isotoniques sont aussi des liquides intéressants par leur composition. C’est en effet une boisson qui a la même concentration moléculaire que le plasma du sang, ce qui fait qu’elle est très utilisée par les sportifs de haut niveau. En plus, vous n’aurez pas besoin de faire des activités supplémentaires pour permettre à votre organisme de bien l’assimiler.

En conclusion

Vous avez maintenant compris l’importance de l’hydratation lorsqu’on pratique une activité sportive. Non seulement elle permet aux muscles de mieux supporter l’intensité des efforts, mais aussi elle participe au renforcement de l’organisme. Il faut cependant éviter certaines boissons qui contiennent des sodas lights ou la caféine. Elles ont un effet diurétique qui provoque l'effet inverse en favorisant la déshydratation de l’organisme.

 


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés